Go to top
L’équipe

Une équipe dédiée, garante du respect des objectifs et des engagements de ses membres, est en charge de la mise en œuvre du plan d’actions voté chaque année.

Elle est constituée d’un comité exécutif élu (Bureau) par nos membres et d’une équipe opérationnelle.

« NOUS VEILLONS À ASSURER LES CONDITIONS FAVORABLES POUR QUE L’INTELLIGENCE COLLECTIVE  TRANSCENDE NOS AMBITIONS, NOS OBJECTIFS, NOS RÉSULTATS ».

COMITÉ EXÉCUTIF
GILLES ANDRIER
Co-Président
andrier_gilles-co_president
NRSC-logo-givaudan
CHRISTIAN COURTIN
Co-Président
courtin_christian-co_president
NRSC-logo-clarins
PAMELA ALABASTER
Vice-Présidente
alabaster_pamela-vice_presidente
NRSC-logo-revlon
JOSEP VIVAS
Secrétaire
vivas_josep-secretaire
NRSC-logo-puig
MARIE-LAURE SIMONIN
Trésorière
simonin-marie_laure-tresoriere
NRSC-logo-Payot
GEORGES FERRANDO
Trésorier adjoint
ferrando_georges-tresorier_adjoint
NRSC-logo-albert-vieille
ÉQUIPE  OPÉRATIONNELLE
CATHERINE PEYREAUD
Déléguée Générale
peyreaud_catherine

A l’origine de la création du NRSC, Catherine en assure la direction opérationnelle. Entrepreneure, elle initie depuis de nombreuses années des actions collectives incitant l’industrie de la beauté (cosmétique et parfum) à être plus belle dans ses démarches, plus fidèle dans ses engagements, plus respectueuse de la nature et du vivant. Adepte de l’intelligence collective, Catherine est également membre fondateur de l’association de producteurs « Fleurs d’Exception du Pays de Grasse » et plus récemment de l’Initiative Mica Responsable. Ses efforts sont consacrés à l’apprentissage et à la promotion de nouveaux comportements, clé d’une société plus juste et d’une préservation attentionnée de la planète.

ÉLÉONORE  BRICCA
Chef de projet
bricca_eleonore

Éléonore est chef de projet au sein du NRSC depuis février 2016. Elle est titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome et d’un master en économie agricole, des ressources naturelles et du développement. Éléonore a préalablement travaillé à La Réunion dans un service déconcentré de l’Etat, pour le contrôle de financements européens liés à l’eau ainsi que pour la valorisation des plantes médicinales endémiques réunionnaises. Cette fonction l’a rapprochée du secteur des ingrédients naturels utilisés en cosmétique et parfums. Eléonore voit ce poste au sein du NRSC comme une manière concrète d’agir sur le terrain pour redonner la juste valeur du travail aux paysans à la source de ces belles matières premières naturelles.

LILIANA MURILLO
Chef de projet
murillo_liliana

Liliana est chef de projet pour le NRSC depuis mai 2013. Ingénieure agronome, spécialisée en développement durable et en écologie, Liliana a travaillé depuis les Etats-Unis au développement de techniques agricoles locales de lutte contre la faim et la pauvreté. Elle a suivi et évalué des projets à Washington DC, au Salvador – son pays natal- et en Éthiopie. Liliana attache une grande importance à l’obtention de résultats concrets, durables et mesurables pour le bien-être des petits producteurs et la valorisation de leur environnement.

VIOLETTE  COMBE
Chef de projet
combe_violette

Violette a rejoint le NRSC en mars 2018. Diplômée en sciences politiques et en management du développement durable, elle a travaillé pour diverses organisations, de l’agro-alimentaire à l’humanitaire, avec un objectif constant : préserver ce qui lui est cher- les petits producteurs et l’environnement. Elle a passé plusieurs années au Brésil sur des projets de filières durables, d’accompagnement d’organisations paysannes, puis de construction de la paix en Colombie. Violette agit au sein du NRSC avec la motivation de construire des solutions innovantes vers un partage équitable et le respect vital de nos ressources.

RÉMI GOUIN
Expert associé
equipe

Rémi est consultant depuis 2011 pour le NRSC. Bénéficiant d’une expérience de près de 10 ans dans l’agriculture et de 30 ans à l’Agence Française de Développement et au Fonds Français pour l’Environnement Mondial, Rémi accompagne l’équipe dans le montage des projets sur le terrain et la structuration des organisations paysannes. Il est aujourd’hui président de l’association de solidarité internationale Man&Nature développant une approche novatrice de conservation de la biodiversité via la valorisation économique des ressources naturelles. En tant qu’ancien agriculteur, Rémi voit dans le NRSC un moyen pour les petits producteurs d’obtenir une rémunération plus juste.